Catégories

Quelle taxe pour importer une voiture d’Allemagne

Quelle taxe pour importer une voiture d’Allemagne

La réputation de l’Allemagne n’est plus à prouver lorsqu’il s’agit de voiture de qualité. Ce qui explique la forte affluence en termes d’importation de voiture en provenance de ce pays. Cet acte n’étant pas dépourvu de responsabilités, la première est le paiement des taxes.  Dans cet article, vous verrez les différentes taxes à payer dans ce genre de situation et les bonnes pratiques à adopter.

Les différentes taxes applicables à l’importation d’une voiture d’Allemagne

Lors de l’importation d’un véhicule d’Allemagne, vous avez l’obligation de payer des taxes. Le montant de chacune de ces taxes varie en fonction de ce à quoi elles ont assignées.

A voir aussi : CamSam Radar Gratuit : Notre Avis sur l'Avertisseur de Radar pour une Conduite en Toute Sécurité

Le malus écologique ou l’écotaxe

Le principe de bonus/malus est effectif depuis la mise en place de la loi des finances. Ce principe concerne l’immatriculation des voitures nouvellement arrivées sur le territoire français, donc bien évidemment celles allemandes sont concernées. La taxe vise à diminuer les émissions de gaz carbonique en France. Ci-après les tarifs du malus écologique ou écotaxe en 2021 : en dessous de 4 chevaux fiscaux, aucune taxe ne s’applique, entre 5 et 10 chevaux fiscaux la taxe varie entre 50 et 9 000 euros, entre 11 et 17 chevaux fiscaux la taxe varie entre 10 000 et 20 000 euros et au-delà de 21 chevaux fiscaux la taxe s’élève à 30 000 euros. Lorsqu’une voiture respecte les normes, elle se voit octroyer un bonus par l’État. Si une voiture émet moins de 110 grammes de CO2 par kilomètres, elle peut bénéficier d’un bonus allant de 750 à 6 300 euros.

A lire également : Stefano Catelli : qui est l'ex-Mari de Gemma Arterton

La TVA (Taxe sur la valeur ajoutée)

L’importation de véhicules d’Allemagne est régie par de la TVA. Vous devez vous acquitter d’un quitus qui servira pour l’immatriculation de la voiture et prouver que vous êtes en règle lorsqu’il s’agit de TVA. Les véhicules à usage professionnel ne payent pas de TVA. Par contre, celles à usage personnel y sont obligées. Soit pour une voiture neuve, la TVA selon les lois françaises est de 20%. Si la voiture est d’occasion et obtenue chez un professionnel, vous déboursez seul la TVA Allemand donc 19 % sans rien verser du côté français.

Les critères influençant le montant de la taxe à payer

La somme de la taxe à payer dépend de plusieurs critères. Une fois qu’ils sont pris en compte, le coût de la taxe à verser ne peut que varier d’une personne à une autre. Parmi ces critères qui agissent sur le montant de la taxe à verser, il y a : la valeur de la voiture, le type de voiture, l’âge de la voiture, les émissions de CO2, la puissance de la voiture, le respect des normes environnementales, le type de carburant et les réglementations douanières françaises.

Les astuces pour minimiser le coût de la taxe d’importation

Il existe de nombreuses astuces pour réduire le coût de la taxe d’importation des voitures d’Allemagne. Tout d’abord, il faut toujours opter pour une voiture d’occasion et éviter de prendre un véhicule de luxe qui est une source sûre de fortes dépenses. Ensuite, recherchez les exemptions fiscales et si possible faîte un recours à un courtier en douane. Le courtier en douane saura vous aider tout le long du processus d’importation. Enfin, pensez à toujours à vous procurer une voiture qui répond aux normes de sécurité et d’émission sans oublier d’attendre les périodes de promotion.

 

Articles similaires

Lire aussi x