Catégories

Les étapes à suivre pour inscrire son enfant à la conduite accompagnée

Les étapes à suivre pour inscrire son enfant à la conduite accompagnée

Bon nombre de mineurs font le choix d’opter pour la conduite accompagnée. Celle-ci offre plusieurs avantages aux jeunes conducteurs. Elle leur permet d’acquérir une expérience significative en conduite. Les apprentis profitent également de tarifs plus avantageux. Sans oublier la période probatoire qui est réduite à deux ans au lieu de trois. Ce sont notamment les raisons pour lesquelles la conduite accompagnée connaît un grand succès depuis des années. Cet article vous présente les étapes à suivre pour inscrire votre enfant à ce type de formation.

Choisir une auto-école performante

Avant d’inscrire votre enfant à la conduite accompagnée, vous devez d’abord choisir une bonne auto-école. Si vous souhaitez bénéficier d’un permis pas cher, il est conseillé d’opter pour une auto-école en ligne.

A lire également : Taxi Julien : votre allié pour un déplacement médical ou personnel sur Martigues

Celle-ci offre ses services presque à moitié prix par rapport à un établissement traditionnel. En outre, votre enfant peut suivre sa formation à distance. Pour cela, il profite des meilleurs supports pédagogiques. Il peut également apprendre à son rythme et en fonction de son emploi du temps à l’école.

Par ailleurs, chaque candidat peut commencer à suivre une formation à la conduite accompagnée dès qu’il atteint ses 15 ans. En ce faisant, il doit être accompagné par un adulte titulaire du permis B (habituellement l’un des deux parents). Ce qui lui permet d’avoir les bons réflexes sur la route. Grâce à cela, l’élève peut aussi mieux réagir face à des situations variées. Ce qui l’aide à acquérir une expérience significative en conduite.

A lire également : Quelle voiture acheter en 2022 ?

Se munir des documents nécessaires

Pour inscrire votre enfant dans une auto-école en conduite accompagnée, les documents suivants sont nécessaires :

  • une copie d’une pièce d’identité du candidat et de son titulaire (s’il est mineur),
  • 4 photos d’identité du candidat,
  • une copie de l’attestation de recensement et de participation à la JAPD (journée d’appel de préparation à la défense),
  • une copie de l’ASSR 2 et de l’ASR,
  • une copie d’une pièce d’identité de ou des accompagnateurs,
  • une attestation d’extension de la garantie qui couvre le véhicule que le candidat va conduire en conduite accompagnée
  • etc.

D’autres documents peuvent vous être demandés (justificatif de domicile, enveloppes, timbres…). Demandez cette information directement à l’auto-école auprès de laquelle votre enfant va suivre sa formation.

Signer un contrat de formation

Comme pour n’importe quelle formation, celle en conduite accompagnée fait l’objet d’un contrat. Celui-ci doit être signé par l’auto-école et le candidat (ou son titulaire s’il est mineur).

Pour confirmer l’inscription de votre enfant à la conduite accompagnée, l’auto-école dépose son dossier en préfecture. Celui-ci est constitué de tous les documents cités précédemment. Ce n’est qu’ensuite que l’établissement délivre le livret d’apprentissage. Ce qui marque le début de la formation en AAC, celle-ci se déroule en trois étapes :

Une formation initiale

La formation initiale comprend au moins 20 heures de conduite. Ce n’est qu’après avoir accompli ces dernières que chaque candidat peut réviser le code en vue de passer l’épreuve théorique. S’il réussit, l’auto-école lui délivre une attestation de fin de formation initiale. La réussite au code reste valable pendant trois ans. Vous disposez donc de cette durée pour inscrire votre enfant en conduite accompagnée.

La conduite accompagnée

La conduite accompagnée s’étale sur une période de 1 à 3 ans. Le candidat doit conduire 3000 km au minimum et être accompagné par un adulte âgé d’au moins 23 ans. Pour être éligible en tant qu’accompagnateur, ce dernier doit détenir un permis B depuis au moins 5 ans. Il ne doit pas non plus avoir commis de fautes graves telles qu’un refus de priorité par exemple.

Le suivi de la formation et la présentation à l’examen pratique

Au cours de la formation à la conduite accompagnée, chaque candidat doit assister à deux rendez-vous pédagogiques :

  • Le premier rendez-vous a lieu 4 à 6 mois après la formation initiale. L’élève doit alors avoir parcouru 1 000 km.
  • Le second rendez-vous a lieu 2 mois avant la fin de la période de conduite accompagnée. L’élève doit donc avoir parcouru 3 000 km ou plus.

Après chaque rendez-vous, les résultats des évaluations sont transcrits sur le livret d’apprentissage. Le candidat doit présenter ce document lors de l’examen pratique du permis. L’examinateur le vérifie avant le début des épreuves.

Cet article vous a exposé les étapes à suivre pour inscrire votre enfant à la conduite accompagnée. Cela lui permet d’acquérir les bons réflexes de conduite et d’avoir une meilleure assurance avant de passer l’examen du permis.

Articles similaires

Lire aussi x