Circonscriptions, triangulaires… les législatives et leur jargon vous donnent des boutons ? Petite foire aux questions pour résumer les choses.

L’assemblée nationale.

1. A quoi servent les législatives ?

A élire les députés.

Les députés siègent à l’Assemblée nationale : ils y proposent et votent les lois.

 

2. Pourquoi ont-elles lieu juste après les présidentielles?


Avec le passage du septennat au quinquennat voté sous Chirac, les élections législatives ont lieu juste après les élections présidentielles.

Seul le président de la République peut décider d’organiser des élections anticipées, s’il dissout l’Assemblée nationale.

Le groupe politique majoritaire à l’Assemblée nationale influe traditionnellement sur le choix du Premier ministre : majorité de gauche, Premier ministre de gauche, et vice versa.

En 2002, l’UMP avait obtenu 63% des sièges à l’issue d’élections présidentielles remportées par Chirac avec 82% des voix. En 2007, 54% des sièges sont revenus à l’UMP , un total proche de celui obtenu lors des élections présidentielles précédentes (53% des votes).

On comprend donc l’importance de l’enjeu pour le gouvernement de François Hollande.

 

3. Qu’est-ce qu’une circonscription ?

Un découpage électoral réalisé à l’intérieur d’un département.

On élit un député par circonscription, soit 577 en tout.

L’Ille-et-Vilaine compte huit circonscriptions, chacune comportant en moyenne 120 000 habitants.

Quatre d’entre elles incluent des cantons rennais : les trois premières et la huitième.

C’est là que ça peut sembler compliqué : on ne retrouve pas les mêmes candidats au Blosne (1ère circonscription), à Villejean (3e circonscription) et à Sainte Anne (8e circonscription) !

4. Triangulaires, kesako ?

C’est lorsque trois candidats se retrouvent au second tour.

Comme les présidentielles, les élections législatives se déroulent en deux tours.

Au premier tour, rien de sorcier, il y a le choix entre plusieurs candidats, et les électeurs votent pour l’un d’entre eux.

Ce qui change par rapport aux présidentielles, ce sont les conditions d’accès au second tour : ici, ce ne sont pas seulement les deux candidats ayant réalisé le meilleur score.

Tout candidat ayant rassemblé au minimum 12,5% des voix exprimées (c’est-à-dire : parmi les personnes s’étant déplacées, celles n’ayant pas mis un bulletin blanc ou nul dans l’urne) peut se présenter au second tour.

Il est donc possible de retrouver trois candidats au second tour : on parle de triangulaires.

On peut même en avoir quatre, mais les quadrangulaires, quoique théoriquement possibles, sont très rares.

5. Et si personne n’obtient le minimum de 12,5% des voix ?

Ce sont alors les deux candidats ayant reçu le plus de voix qui sont appelés à se présenter.

Autres cas particuliers : si un candidat obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, il n’y a pas de second tour. En cas d’égalité entre deux candidats, c’est le plus âgé des deux qui est élu.

6. Combien de fonctions les députés peuvent-ils cumuler ?

En plus sa fonction de député, ce dernier ne peut exercer qu’un seul mandat local : conseiller régional, conseiller général, conseiller municipal d’une ville supérieure à 3 500 habitants.

7. Comment suivre la campagne sur les réseaux sociaux ?

Sur Twitter, l’AFP a déterminé des hashtags pour chaque circonscription.

1re circonscription #circo3501
Cantons de : Bruz, Rennes-le-Blosne, Rennes-Brequigny, Rennes Centre-Sud, Rennes Sud-Est
2e circonscription #circo3502
Cantons de : Betton, Cesson-Sévigné, Hédé, Liffré, Rennes Nord-Est, Rennes Est
3e circonscription #circo3503
Cantons de : Bécherel, Combourg, Montfort-sur-Meu, Montauban-de-Bretagne, Rennes Nord-Ouest, Saint-Méen-le-Grand, Tinténiac
4e circonscription #circo3504
Cantons de : Bain-de-Bretagne, Grand-Fougeray, Guichen, Maure-de-Bretagne, Pipriac, Plélan-le-Grand, Redon, Le Sel-de-Bretagne
5e circonscription #circo3505
Cantons de : Argentré-du-Plessis, Châteaubourg, Châteaugiron, La Guerche-de-Bretagne, Janzé, Retiers, Vitré Est, Vitré Ouest
6e circonscription #circo3506
Cantons de : Antrain, Fougères Nord, Fougères Sud, Louvigné-du-Désert, Pleine-Fougères, Saint-Aubin-d’Aubigné, Saint-Aubin-du-Cormier, Saint-Brice-en-Coglès
7e circonscription #circo3507
Cantons de : Cancale, Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine, Dinard, Dol-de-Bretagne, Saint-Malo Nord, Saint-Malo Sud
8e circonscription #circo3508
Cantons de : Mordelles, Rennes Centre, Rennes Centre-Ouest, Rennes Nord, Rennes Sud-Ouest


Certains candidats son actifs sur Twitter et Facebook. Nous faisons appel à l’œil acéré de nos lecteurs pour repérer ceux qui nous auraient échappé.

Des questions ? Des précisions ? Les commentaires sont là pour ça.

Texte : Gwenn Chenebaud |Photo : CC Flickr Ma Gali

Lire aussi

Le Parti pirate débarque à Rennes