Catégories

Comment booter un système d’exploitation sur une clé USB ?

Comment booter un système d’exploitation sur une clé USB ?

Pourquoi créer une clé USB amorçable ?

Un lecteur flash USB amorçable est simplement une clé contenant un programme ou un système capable de s’exécuter au démarrage de l’ordinateur quel que soit le système d’exploitation installé.

Il est très pratique du point de vue de la maintenance et de la réparation car un tel outil vous permet d’accéder aux paramètres de votre ordinateur afin de récupérer des données, installer un système d’exploitation ou même réparer un appareil.

A lire aussi : Comment créer une clé bootable avec Ultra ISO ?

Créer une clé USB amorçable peut être très utile :

  • Il peut être utilisé pour installer un système d’exploitation en l’absence d’un lecteur DVD.
  • Démarrer avec un programme de restauration ou de réparation tel qu’AVG Rescue ou le CD de démarrage de Hiren en cas de panne.

Vous devez également savoir qu’une clé Bootable qui contient plusieurs programmes amorçables à l’ même temps est appelé Une clé USB MultiBoot.

A lire en complément : Qui peut m'envoyer des messages sur WhatsApp ?

Dans cet article, je vais vous présenter les meilleures méthodes pour créer une clé USB amorçable ou une clé USB multiboot.

Dans ce tutoriel, j’ai utilisé une clé USB de 4 Go.

Gratuit pour vous d’en utiliser un avec une plus grande capacité.

Une clé de 8 Go ou plus serait plus efficace !

Méthode #1 : Créer une clé USB amorçable avec Rufus

Rufus est un utilitaire très pratique qui a l’avantage de créer une clé USB amorçable de manière très rapide.

En premier lieu, téléchargez Rufus via ce lien :

Télécharger tout Rufus

Voici comment l’utiliser :

  • Après avoir connecté la clé à votre PC, Rufus la détecte automatiquement :
  • Vous avez besoin au préalable de l’image ISO de votre système.
  • Si tout est dans , vous devez commencer par spécifier le chemin ISO à utiliser en cliquant sur le bouton « Image ISO  »

Pour notre tutoriel, ce sera le Windows 10 ISO maintenant choisir l’image ISO source.

  • Choisissez le fichier approprié et confirmez
  • Pour démarrer l’opération, il suffit de cliquer sur le bouton « Démarrer  ».
  • Vous avez également la possibilité de renommer votre clé

Il vous suffit d’attendre la fin de la procédure pour avoir votre clé USB amorçable.

Méthode #2 : Créer une clé USB amorçable avec XBoot

Le 2e utilitaire que je vais vous présenter est Xboot.

Vous pouvez le télécharger via ce lien :

Télécharger XBoot

Dans cet exemple, nous allons utiliser un clé USB amorçable avec « Xboot » pour combiner la suite de cd de démarrage de hiren avec une copie de Windows 7 et un autre d’Ubuntu.

Les deux suites en question doivent être au format ISO.

  • Donc, pour commencer, exécutez Xboot :

Faites glisser les images ISO correspondantes vers la fenêtre du logiciel :

L’ interface ci-dessus vous permet de déterminer quelle suite amorçable vous voulez insérer.

Par exemple, si vous utilisez n’importe quelle suite de linux, choisissez-la dans la liste présentée par Xboot.

Mais si le nom de la suite ne figure pas dans la liste, choisissez n’importe quel nom car vous pouvez le modifier en cliquant dessus deux fois plus tard.

Appuyez sur le bouton « Ajouter ce fichier « pour insérer l’image ISO :

Après avoir inséré les images ISO, voici la prochaine étape dans la création de la clé USB amorçable :

Appuyez sur le bouton « Créer USB  » et choisissez la touche :

Le système établi pour le démarrage doit rester le même :(syslinux)  :

Dès que vous validez en appuyant sur le bouton « Ok « , l’opération commence.

La durée varie entre 15 et 30 minutes en fonction du nombre et de la taille des applications insérées.

Par exemple, pour créer une clé USB amorçable Windows 7, cela prend en moyenne 20 minutes.

Une fois la création terminée, vous avez la possibilité de tester votre clé USB amorçable avec le émulateur :

Valider en appuyant sur le bouton « Oui  » pour tester l’interface de démarrage créée :

Créer une clé USB amorçable n’a jamais été aussi facile.

En outre, Xboot n’efface pas les données d’une clé, ce qui est très pratique.

Méthode #3 : Créer une clé USB amorçable avec YUMI Multiboot

Vous pouvez utiliser cet utilitaire pour installer:YUMI est un outil USB multiboot extrêmement efficace.

  • Une large gamme d’édition Linux.
  • Logiciels de sécurité et antivirus.
  • Outils système.
  • Versions de démarrage et packages d’installation de Windows.

Vous pouvez télécharger Yumi via ce lien :

Télécharger YUMI

Une fois que vous avez installé YUMI, l’outil vous demandera de sélectionner la clé USB appropriée :

La clé peut ne pas être lue par YUMI. Dans ce cas, cochez la case « Format (Effacer le contenu) ?

Si le formatage forcé avec YUMI ne résout pas le problème, reportez-vous à notre tutoriel Toutes les méthodes pour formater une clé USB »

Donc, après avoir sélectionné votre clé USB, Vous devez choisir l’image ISO de la distribution que vous souhaitez installer en premier.

Je vais commencer par installer Windows 10.

Faites défiler le menu déroulant vers le bas pour trouver la distribution en question :

Maintenant, choisissez le fichier ISO pertinent en cliquant sur le bouton « Parcourir », puis sur le bouton « Ouvrir  » :

Si tout s’est bien passé, vous devrez avoir l’interface Suivant :

Démarrez la procédure en appuyant sur le bouton « Créer » et cliquez sur « Oui  » :

Vous pouvez recommencer la même procédure autant de fois que vous le souhaitez. La seule contrainte reste la capacité de votre clé.

Si tout s’est bien passé, la fenêtre suivante devrait apparaître

Et voila, vous pouvez tester votre clé Multiboot en configurant le démarrage de votre ordinateur pour qu’il démarre sur ladite clé.

Méthode #4 : Créer une clé USB amorçable Easy2Boot

Vous pouvez utiliser cet utilitaire pour installer : Easy2Boot est également un outil très efficace pour créer un lecteur flash USB Multiboot.

  • Une large gamme d’édition Linux.
  • Logiciels de sécurité et antivirus.
  • Outils système.
  • Versions de démarrage et packages d’installation de Windows.

Il nécessite, bien sûr, plus de manipulations que YUMI mais reste toujours incontournable.

Pour utiliser cet utilitaire, voici un guide de vignettes :

  • Téléchargez la version utilisée pour cette tutoriel, version 1.90, via ce lien.
  • L’ interface principale du logiciel est la suivante :
  • La détection de votre clé USB est automatique :

Si la touche n’apparaît pas, appuyez sur le bouton « Actualiser  ».

  • Pour créer votre clé USB Multiboot, vous devez d’abord le configurer. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « make_e2b_usb_drive.cmd  » :
  • La fenêtre qui s’affiche vous permet d’effectuer quelques ajustements concernant votre lecteur flash USB Multiboot :

1. Tout d’abord, choisissez le numéro attribué à votre clé. Dans cet exemple, il s’agit du nombre « 1  » comme indiqué dans l’image ci-dessous :

2. La deuxième étape consiste à confirmer la procédure :

3. Ensuite, choisissez le système de fichiers « NTFS  » qui est recommandé pour prendre en charge tous les systèmes.

Si vous ne connaissez pas la différence entre FAT32 et NTFS, reportez-vous à notre article « Toutes les méthodes pour formater une clé USB ».

Donc, entrez la lettre « N  » (il n’est pas nécessaire d’entrer la lettre en majuscules !)

4. Confirmez en appuyant sur « Ok  » :

5. Une fois l’opération terminée, vous êtes invité à choisir la langue (anglais par défaut).

Entrez le numéro « 5 » pour lalangue française :

6. Choisissez ensuite la disposition de votre clavier (AZERTY ou QWERTY).

Choisissez « 5″pour unclavier AZERTY :

7. L’ étape suivante est totalement inutile ! Cliquez sur « N  »

8. Cette étape consiste à afficher l’icône Easy2Boot comme icône principale de votre clé USB Multiboot.

Choisissez la première option « Icône E2B uniquement » en entrant la lettre « I  » :

9. Vous devez maintenant enregistrer le fichier de configuration de votre clé en tapant « Y » pour « YES  » :

Si tout s’est bien passé, la fenêtre doit tourner en vert et l’indication « Terminé.. All Ok  » doit être affiché.

Maintenant que votre clé USB Multiboot est configurée, il reste à intégrer les images ISO des distributions dont vous avez besoin.

Pour ce faire, il suffit de parcourir votre clé et d’ouvrir le dossier « ISO  » dans lequel vous trouverez plusieurs autres dossiers :

Par exemple, pour intégrer « Ubuntu« , il suffit de copier l’image ISO dans le dossier « LINUX  » .Chaque dossier peut contenir une image spécifique.

Pour intégrer Windows 10, vous devez copier l’ISO du système dans le dossier « WINDOWS  ».

Copier vos images dans les dossiers appropriés ajoutera automatiquement une option au fichier de configuration E2B (Easy2Boot) et au menu de démarrage.

Constatation

Voila, ce sont les meilleurs outils pour créer une clé USB bootable ou une clé USB MultiBoot.

Chaque outil offre différentes options et peut prendre en charge plusieurs distributions. Ce qui en soi est très pratique !

Personnellement, je n’ai pas vraiment utilisé de DVD pour l’installation depuis un certain temps.

Et pour vous dire tout ce que je n’ai même pas acheté de lecteur DVD pour le dernier PC que j’ai monté.

Cela ne signifie pas que les DVD sont morts, mais les lecteurs USB sont polyvalents, super pratiques et surtout moins volumineux.

L’ avantage d’avoir une clé USB MultiBoot est de regrouper tous les programmes dont vous avez besoin en une seule clé !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons