Au revoir « Vie enchantiée », bonjour « le Dahlia noir », café culturel à l’ambiance polar. Vous avez posé vos questions au nouveau propriétaire du lieu, Tarik Messelmi.

Rennes vie enchantiée

L’ancien bar la Vie enchantiée changera de nom… et de look. (Photo : Gwenn Chenebaud)

Tarik Messelmi a repris début novembre le fonds de commerce du bar La Vie enchantiée.

Fin septembre, nous vous annoncions la fermeture du bar La Vie enchantiée.

Le fonds de commerce a été repris par Tarik Messelmi, un Cessonais de 35 ans (à qui le Mensuel de Rennes consacre un portrait dans son numéro de novembre).

Passionné de culture, notamment de romans policiers et de fantastique, Tarik Messelmi remplacera le bar alternatif par un café culturel à l’inspiration « polar » : le Dahlia noir.

Le nouveau propriétaire nous a confié qu’il souhaitait y installer « un petit pôle librairie » et organiser « des projections de films » ainsi que des « expos photos ». Avec toutefois un univers et une approche différentes de l’ex-Vie enchantiée.

Pendant une semaine, vous avez posé vos questions à Tarik Messelmi, qui y a répondu dans les commentaires de cet article.