« Cin&moi », nouveau webdocs rennais réalisé par des étudiants de Sciences-Po et soutenu par Ouest-France, s’interroge sur nos habitudes de cinéphiles.

Rennes est-elle une ville de cinéma ? Qu’est ce qui pousse les Rennais à aller dans les salles obscures ? C’est la question que se sont posée quelques étudiants rennais de 4eme année de Science-po, au travers d’un web-documentaire nommé « Cin&moi » disponible sur le site de Ouest-France.

S’ouvrant sur un salon lambda, le web-documentaire propose différentes thématiques :

  • Le budget accordé à ce loisir,
  • Les habitudes en matière de salle ou de choix des films,
  • Et même une infographie : l’impact de la météo sur les sorties au cinéma.

Déjà,  en février, nous notions dans notre portrait des Rennais vus par Google que le cinéma figurait dans la liste des termes les plus recherchés à Rennes.

« Cin&moi » ne s’intéresse au cinéma que sous son aspect « lieu de divertissements » avec en fil rouge des interviews des exploitants de salles rennaises et d’un public « type » (lycéens, retraités, étudiants) complétés d’articles permettant d’approfondir le sujet.

Les sujets sont assez courts (de cinq à dix minutes) et permettent d’aborder des formes variées allant du portrait au micro-trottoir. On peut regretter que la question des lieux de diffusion alternatifs (type Diapason) ne soit pas abordée ou que l’interview d’Eric Toledano racontant son expérience autour du film « Intouchables » se trouve presque hors-sujet.

Ouest-France ne mise pas sur les grosses productions

Apparu ces dernières années, le web-documentaire offre une forme certes immersive et novatrice mais qui peut s’avérer coûteuse car demandant un temps de préparation plus long qu’un reportage classique, ainsi que des talents variés : par exemple, en infographie et en datajournalisme.

Cela n’empêche pas quelques médias locaux de s’y essayer. Après des web-documentaires autour de la Rue de la Soif ou des basketteuses de l’Avenir, lancés par le Mensuel de Rennes, voici pour la première fois un web-documentaire recevant un coup de pouce de la part de Ouest France.

Sur son blog, Morgane Gaulon-Brain s’interroge : « Cin&moi » est hébergé sur une toute nouvelle partie du site du journal nommée « Web-doc ». Cela signifie-t-il pour autant que le plus gros quotidien régional de France débarque durablement dans l’univers du documentaire web ?

Pas forcément, selon un journaliste de Ouest-France : « On commence à travailler sur des projets à des échelles variables » mais « a priori, pas de grosses productions », « plutôt des petits objets. »

Et d’ajouter que le journal « est ouvert à toute proposition de collaboration ».

Texte : Julien Evrard | Photo : « Cin&moi »

Lire aussi

Le webdoc CIN&Moi

Ciné, pizza et Stade rennais : les Rennais vus par Google